La pratique du JUDO-PLAISIR provient d'un subtile et fragile équilibre.

D'abord, il faut que l'ambiance du club s'y prête.

Il s'y rajoute les contraintes de la vie courante: professionnelles, familiales, disponibilité, santé.

Enfin l'humeur du moment, l'envie, la force de l'habitude, le besoin de décompresser.

Quand ces 3 conditions sont favorables, quand on a trouvé cet équilibre, on a envie de le préserver, de le consolider, de le pérenniser.

C'est là qu'intervient une des bases du judo : l'entraide provoque une prospérité mutuelle .

On a toujours besoin d'un bon Uke pour progresser, pour continuer

et on est toujours l'Uke de quelques uns qui ont besoin de ce partenaire qu'on est

Ne les décevons pas, le PLAISIR-JUDO en sera le fruit.

Quel club sommes nous ?

Une trentaine de membres fondateurs enthousiastes ont créé notre assoc en janvier 2010, acceptée immédiatement comme membre de l'OMS de Colmar.

Dès septembre, nous entamons notre 1ère saison à la FFJDA dans le CD68 et la ligue d'Alsace.

Nous ne disposons que de 2 créneaux le lundi à Berlioz que nous complétons par 2 créneaux le mercredi à Ingersheim. Grâce à l'enseignement de Pascal Fleith et Yannick Grawey, nous étions 61 membres en fin de saison. Nous avons noué de solides relations amicales avec le club de Horbourg-Wihr, Thierry Stoebner son président, Daniel Bucher son directeur technique et l'ensemble des pratiquants.

Est-ce qu'un club multi sites est un handicap ou un avantage?

D'après les statistiques fédérales, la saison écoulée, nous comptions 94 licenciés, dont 24 féminines et 74 masculins, avec une progression de +25,33% sur la saison précédente, alors que le CD68 était en régression de -0,48% et la fédé de -3,18%. Le CD68 compte 61 clubs avec 94,02 licenciés en moyenne. Nous sommes donc devenus en 4 ans un club moyen... en licenciés, mais nous n'en resterons pas là !

A nous de lever les freins qui ralentissent notre développement (dojo, créneaux, tatami, enseignants, koaï,...)

Le comité directeur qui administre notre club est composé de 12 membres dont 2 féminines. Vu l'évolution de nos adhérents, il pourrait évoluer vers 3 féminines, 8 masculins et 1 poste non réservé.

Enseignants et Ceintures Noires :

Pascal Fleith est directeur technique et partage l'enseignement avec Yannick Grawey dans une entente et une répartition parfaite des rôles. Nous sommes cependant 7 membres titulaires du Brevet d'Etat pour enseigner qui interviennent ponctuellement. Les "koaï" sont actuellement 7 assistants à l'enseignement qui n'ont pas encore acquis de qualification officielle. Leur rôle est important pendant les cours et comme coaches et accompagnateurs lors des déplacements sportifs.

Notre club compte 24 Ceintures Noires dont 6 féminines. 10 sont 1er dan, 5 sont 2e dan, 4 sont 3e dan, 3 sont 5e dan, 1 est 6e dan et 1 est 7e dan. C'est une belle pyramide des grades!

Aux dernières nouvelles, nous avons dépassé les 100 licenciés !