A la recherche d'un bon club de judo.....surprised

La démarche semble simple: on repère le club qui a des Ceintures Noires et des champions !

Des Ceintures Noires et des champions sont des judokas qui, en tant que TORI pendant l'entrainement sont efficaces, adroits, rapides, performants...

Cependant, un bon club de judo n'est pas forcément celui où les bons TORI sont nombreux,

mais où les bons UKE sont nombreux !!!smile

Un bon UKE est aimable, attentif, sérieux, appliqué pendant le cours.

Il sait faire ukemi pour contrôler l'effet de la projection et aime cela.

Il sait donner l'opportunité juste pour la technique étudiée et pas une autre.

Il sait se mettre à la portée de différents partenaires d'âge, de gabarit, de niveau technique.

Si je suis un bon UKE, je pourrai aussi progresser en tant que TORI,

car l'entraide aboutit forcément à la prospérité mutuelle !

Apprenons à être un bon UKE en judo et dans la vie courante

car le judo est une école de vie !

BILAN d'étape

°Une saison se termine, la prochaine est déjà commencée (prise de licence)

°Somme nous conformes à ce que nous voulions être,  à notre vision ?

°Qu'avons nous appris ?

°Qu'allons nous découvrir d'autre ?

°Contents d'être arrivés jusque là !

°Contents d'aller plus loin !

°Combien sommes nous ?

°Qui nous a rejoint ?

°Qui avons nous laissé en route ?

°Bonne route à chacun ! Demain nous attend !

° ESSAYER - échouer - ABANDONNER - .....??

ou bien

° ESSAYER - échouer - RECOMMENCER - réussir !!

 

APPRENDRE de ses échecs .

Notre club à travers l'enseignement et la pratique du Judo réunit des personnes de tous les âges qui, par leur comportement aussi bien dans leur activité sportive que dans la vie courante pratiquent l'esquive souple dans la confrontation avec l'intention de préserver leur bon droit ou leur chance de victoire tout en respectant leur adversaire du moment.

La victoire n'est belle que dans la dignité.

Perdre est une étape pour progresser.

Esquiver, c'est dévier la force agressive dans une direction qui la rend utilisable travailler avec "son force" disait Nakasono Sensei.

La base du judo, c'est l'esquive

Mais pour esquiver, il faut réaliser à temps ce qui va arriver

être attentif, prévoir, anticiper, pré-sentir même.

C'est sur ce préalable qu'est construit le Gonosen no kata, kata des contre prises, car une technique correctement exécutée est imparable (Mifune senseï dixit).

La pratique du judo permettrait de prévoir et d'anticiper à condition d'être attentif.

Cela pourrait donc aussi servir dans la vie courante, car le judo est une école de vie!