Les bases de la vie

Vous étiez un bébé d'à peine 1 an quand vous avez appris à marcher, à tomber, à  vous relever, à rester en équilibre...

Par la pratique du JUDO, vous avez amélioré votre déplacement (tsugi ashi, aîumi ashi), votre équilibre, vos chutes (ukemi).

Vous étiez plus jeune encore quand vous avez appris à  saisir, à trouver la bonne distance, à vous agripper solidement...

Par la pratique du JUDO, vous avez amélioré votre saisie, la distance, la fermeté (kumi kata)...

Parce que, depuis toutes ces années, vous aviez peut être perdu la dextérité, la précision, le savoir-faire .

Mais, bien avant encore, dès votre naissance, on vous a "demandé fermement" de crier, de respirer !!

Par la pratique du  JUDO, vous allez réapprendre et améliorer votre respiration :

- inspirer et bloquer l'attaque

- expirer, kiaï, et contrer l'attaque

(ju no kata, kime no kata, gonosen no kata, goshin jitsu no kata)

Ce sont les bases de la vie que nous pouvons consolider ensemble.

De l'utilité du judo dans la vie courante

Dans la pratique du judo, on apprend à projeter son partenaire, interlocuteur du moment, pour marquer ippon et ainsi gagner.

C'est cette partie du judo qui sert le moins souvent dans la vie courante.

Car avant....

on apprend à saluer cet interlocuteur qu'est votre partenaire, à le respecter: c'est très utile dans la vie courante !

on apprend à prendre le kumi kata, la prise de contact, à le jauger : c'est très utile dans la vie courante !

on apprend à évoluer avec lui, à comprendre ses intentions, à rompre son équilibre, à le faire douter de ses convictions : c'est très utile dans la vie courante !

on apprend à certains moments à se placer pour effectuer une technique favorite, à affirmer sa propre conviction : c'est très utile dans la vie courante !

si alors on peut conclure par une projection réussie, décisive, il faut contrôler les effets collatéraux et surtout avoir le triomphe modeste  : c'est très utile dans la vie courante !

La vie courante comporte beaucoup de randoris dans lesquels personne ne gagne, chacun progresse

et peu de shiaïs ou combats réels dans lesquels il y a un vainqueur et un vaincu?

.