Huit de nos plus jeunes judokas s'étaient donnés rendez-vous dans la magnifique salle de Muhlbach sur Munster dans le cadre du challenge Ertlé.

Nous y avons respecté la règle de la parité en présentant 4 garçons et 4 filles....

Le plus jeune, Hugo Moine, a montré une certaine facilité à se placer sur diverses techniques mais pêche encore dans l'efficacité : il devra se contenter d'une troisième place.

Le plus lourd, Nicolas Bauemlin, se classe premier malgré une petite défaite  (yuko) mais surtout grâce à un o soto gari très efficace compté ippon.

Les deux compères, Shuhei Hagiwara et Léo Studer se sont retrouvés dans la même catégorie : Léo a mis deux beaux ippons et a battu Shuhei par waza ari. Il a survolé la catégorie, se rassurant au passage après sa contre performance des championnats d'Alsace. Shuhei se classe 3ème après trois très beaux combats dans son style original.

Zoé Joos et Cécile Recejac pour qui il s'agissait de la première compétition ont été opposées à ...des garçons : Zoé a montré de très belles choses après seulement 3 mois de pratique; elle se classe 3ème. Cécile réussit à vaincre un garçon et se classe 2ème.

Laure Thomas s'est également retrouvée avec deux garçons : comme Cécile, elle a réussi a en battre l'un des deux et se classe également 2ème.

Enfin, Sarah Ringler a remporté son premier combat par ippon avant de perdre le second sur une décision.....Elle se classe néanmoins 1ère.

Avec trois premier(e)s, trois deuxièmes et deux troisièmes, Colmar Judo se glisse sur le podium en se classant 3ème du tournoi derrière Ingersheim et les AMC.

Ce week end, le CSRA Illberg était bien étroit pour accueillir les différentes compétitions qui y étaient prévues.

Samedi, Alexandre Wolfs , accompagné par Luca Gareri, avait pour objectif de se qualifier pour une phase nationale, comme Patrick Otz qui a participé aux championnats de France cadets.

Vainqueur de sa poule (2 victoires par ippon) il a également remporté la demi finale par ippon ce lui offrait un billet pour le national, coupe pour le vainqueur ou critérium pour le second. Surpris en début de combat, Alexandre ira représenter notre club au critérium national début juin.

Le lendemain, Luca avait à coeur de réitérer sa performance de l'année dernière : se qualifier pour une phase nationale.

Malheureusement, après une première victoire contre un "gros client", Luca se faisait surprendre au second tour. Bien décidé à remonter les repêchages, il commençait par un premier combat gagné. Pour la place de troisième, une action confuse lui valait un beau waza ari enchainé par une immobilisation. La vidéo, utilisée pour ce seul combat voyait les arbitres annuler le ippon et infliger une pénalité à Luca...Celui-ci à alors admirablement géré son avance (waza ari contre shido) jusqu'à la fin du combat. Mais après avoir été désigné vainqueur, pour la seconde fois, nous avons eu la surprise de voir son waza ari annulé et sa médaille de bronze s'envoler....

Enfin, dans l'après midi, Nicolas Bauemlin, Léo Studer et Shuhei Hagiwara ont pu mesurer le travail qui leur restait à fournir pour se classer parmis les meilleurs judokas de la ligue.

Luca Gareri a été le seul à nous représenter ce dimanche 22 avril au CSRA à Mulhouse.

En féminines, seules 7 combattantes ont fait le déplacement (!!!) et nos judokates n'auraient pas été de trop...

Luca dans sa catégorie des -81kg a bien commencé sa compétition : ippon sur étrangelemnt au 1er tour, ippon encore au second tour avant de tomber sur Kevin Schuler en demi finale; si Kevin est encore junior (il est champion départemental en titre) il a déjà une certaine expérience; elle lui a permis de faire la différence, par une pénalité,  dans le golden score.

Restait à Luca de remporter la place de troisième, ce qu'il a fait et par ippon encore une fois.

Rendez-vous est pris pour les championnats d'Alsace le 13 mai.

L'équipe du Président Dominique Schrutt a encore bien fait les choses pour accueillir Français et étrangers pour le 9ème tournoi d'Altkirch. Comme d'habitude l'organisation a été parfaite.

Des coupes pour les vainqueurs, des médailles d'argent et de bronze pour les deuxièmes et troisièmes étaient à gagner et nos 4 représentants ont décidé de ramener un échantillon de chaque :

Léo Studer (-34kg) a remporté ses 3 combats par ippon avec beaucoup d'autorité; il s'est vu remettre une belle coupe.

Nicolas Bauemlin (-60kg) a perdu yuko en finale et s'en est allé avec une belle médaille d'argent.

Hortense Recejac (-44 kg) qui n'était pas dans son assiette a pris ippon au premier combat; mais l'appétit vient en mangeant et elle s'est accrochée pour terminer 3ème et décrocher une médaille de bronze à l'instar de Laure Thomas (-28kg) qui pour sa 1ère année en poussine a montré des choses intéressantes.

Enfin, ces résultats sont à compléter par la belle médaille de bronze ramenée par Nicolas Ringler (-55 kg) au tournoi de Ludres; et pourtant à 4 secondes près, elle aurait pu être d'un autre métal puisque c'est à 4 petites secondes de la fin de sa demi-finale que Nico s'est fait remonter avant de cèder au golden score....

Les championnats de Ligue minimes se sont déroulés à Sélestat le samedi 14 avril.

A l'issue des qualifications, trois de nos jeunes judokas ont obtenu la possibilité de représenter notre club et surtout d'essayer de se qualifier pour la phase suivante : les Inter-régions qui regroupent les meilleurs Alsaciens, mais aussi Lorrains, Franc-comptois et Bourguignons.

En l'absence de Sandy De Page, Nicolas Ringler (-55kg) et Hortense Recejac (-44 kg) avaient à coeur de décrocher leur qualification pour St Louis.

Nicolas démarrait fort : ippon au 1er tour, waza ari au second... avant de prendre ippon en fin de combat face au futur champion de la catégorie. ll se chargeait alors de remonter les repêchages ( deux ipppons) avant de rencontrer, pour la place de 3ème, le mulhousien contre qui il avait cédé en finale des championnats 68. Désireux de prendre sa revanche, il projetait son adversaire vite et fort sur le dos pour...un gros yuko! ll devait par la suite encaisser deux waza ari et se contenter d'une 5ème place, des regrets et un tas de points à travailler à l'entrainement pour progresser encore.

Hortense commençait son parcours par une victoire (ippon) dans une poule de 4 dans laquelle il lui fallait terminer à l'une des deux premières places. Défaite par ippon au second combat, la configuration de la poule lui permettait d'aborder sereinement son dernier combat : seule une défaite par ippon lui barrait la route de la demi finale ; sa défaite (décision) n'hypothéquait donc pas sa qualification, ni le ippon sec pris en demi finale contre la future championne. Sa médaille de bronze et sa qualification lui ont rendu le sourire.

Ces deux judokas ont été sélectionnés pour participer au tournoi de Ludres dans deux semaines.